Return to site

Le guide pour vendre sa voiture d'occasion.

Voici pour vous un petit guide sur les étapes à suivre pour obtenir le maximum d’argent possible sur la vente de votre voiture.

Etape 1 : Se renseigner sur le marché

Est-ce que votre voiture sera facile à vendre ? Est-ce une voiture demandée ? Ou devrez-vous laisser baisser petit à petit votre prix car le modèle est peu demandé ?

Voici quelques exemples pour répondre à ces questions :

Les berlines, bien qu'elles ne plaisent pas à beaucoup, sont constamment demandées par les gens qui ont besoin de moyens de transport basiques et peu coûteux, surtout les familiales.

La vente de voitures décapotables et de voitures de sport est saisonnière. Le printemps et l’été sont les meilleures saisons pour vendre. Les mois d'automne et d'hiver seront des périodes plus compliquées pour vous.

Les camions et les camionnettes, utilisés notamment pour le travail, sont des véhicules à la demande assez stable et avec des prix qui le sont tout autant. Ne sous-estimez donc pas sa valeur.

Les voitures de collection prendront plus de temps à se vendre et sont souvent difficiles à évaluer. Cependant, ces voitures peuvent avoir une valeur inattendue si vous trouvez le bon acheteur.

Votre première étape consiste à vérifier les petites annonces en ligne pour voir combien d'autres vendeurs proposent le modèle de votre voiture. Les petites annonces leboncoin.fr et d'autres sites vous permettent de rechercher avec des critères spécifiques. Par exemple, sélectionnez les caractéristiques de votre voiture et voyez combien de voitures similaires sont actuellement sur le marché. Prenez note de leur état, kilométrage, emplacement géographique et le prix de vente de sorte que vous pouvez définir votre voiture dans une tranche de prix qui va vous permettre de la vendre rapidement.

Vous pouvez également vous référer à plusieurs sites qui proposent de calculer votre cote gratuitement comme autoscoot24, l’argus ou la centrale.

Etape 2 : Faites la belle et attirante !

Quand les acheteurs viennent regarder votre voiture, ils vont probablement se décider à l'acheter ou non dans les premières secondes. Comme un proverbe nous le rappelle si bien : "Vous n’aurez jamais une deuxième chance de faire une bonne première impression.”

Avant de faire l’annonce de votre voiture d'occasion, assurez-vous qu'elle soit propre et attrayante. Cela va au-delà de simplement la laver. Voici une liste de choses à faire pour vous aider à transformer votre "tas de ferraille" en un objet d’art :

  • Laver et aspirer la voiture.
  • Assurez-vous que votre voiture est à la fois mécaniquement saine et exempte de bosses et d'éraflures.
  • Envisagez de faire vous-même des réparations à faible coût plutôt que de la vendre « en l’état ».
  • Comme un appartement, enlever le maximum de choses personnelles afin que l’acheteur puisse facilement s’imaginer dedans.
  • Essuyez la poussière de frein sur les enjoliveurs et traitez les pneus avec un produit de lustrage.
  • Nettoyer soigneusement les fenêtres (intérieur et extérieur) et toutes les surfaces réfléchissantes.
  • Essuyez le tableau de bord et videz les cendriers.
  • Ayez tous vos dossiers d’entretien et suivi du véhicule prêts à être montrés aux acheteurs potentiels.
  • Si la voiture a besoin d'entretien, prenez soin de le faire avant de la mettre en vente.
  • Demandez à votre mécanicien de vérifier la voiture et de publier un rapport sur son état. Vous pouvez l'utiliser pour motiver un acheteur.

Etape 3 : Soignez les photos et l’annonce

Mettez-vous à la place des acheteurs lorsque vous rédigez votre annonce. Les mots véhiculent beaucoup d’émotions négatives ou positives. Commencez par une brève description qui met en évidence les caractéristiques les plus demandées de votre voiture. Mentionnez également pourquoi vous vendez la voiture. Les acheteurs veulent le savoir.

Soyez honnête au sujet de l'état du véhicule et indiquez le numéro de VIN du véhicule pour rassurer les acheteurs que vous ne cachez rien.

Indiquez votre prix et les conditions de négociation. Commencez par afficher la valeur Argus de votre voiture, suivie du prix demandé, puis expliquez pourquoi vous demandez plus ou moins que la côte. Indiquez si le prix est « ferme », « négociable » ou « meilleure offre » - car cela vous aidera à cibler les bons acheteurs.

Donnez votre numéro pour que les acheteurs potentiels puissent vous contacter afin d’avoir d’autres renseignements éventuels.

Définissez dans l’annonce les plages horaires durant lesquelles les acheteurs pourront venir voir et essayer la voiture. Et donner votre ville de résidence.

Définissez les modes de paiement. Protégez-vous contre la fraude en n'acceptant pas les chèques personnels et l'argent provenant d’un pays étranger.

Inclure beaucoup de photos. Les acheteurs aiment voir comme s'ils étaient à l'intérieur de la voiture, alors incluez plusieurs angles extérieurs et des gros plans de l'intérieur, du tableau de bord et du moteur (Mettez le volant droit).

Etape 4 : Négocier le prix

Si une personne vient à regarder la voiture et qu'elle donne son « approbation » après un essai, vous pouvez vous attendre à ce qu’elle fasse une offre. La plupart des gens sont mal à l'aise de négocier, donc leur offre d'ouverture peut prendre plusieurs formes.

« J'aime la voiture, mais ... » C'est le moyen le plus simple de négocier le prix. Ils peuvent même ne pas déclarer que le prix semble trop élevé. S'ils disent, « j'aime la voiture, mais ... » et puis tombent dans un silence inconfortable, vous pourriez envisager une réponse appropriée comme : « Combien seriez-vous prêt à payer ? ».

« Quel est votre meilleur prix ? » C'est une façon plus directe de sonder le vendeur pour savoir de combien il va descendre. Si vous obtenez cette phrase d'un acheteur potentiel, ne semblez pas trop désireux de réduire votre prix.

« Voulez vous acceptez...? » Maintenant nous allons quelque part. Cet acheteur a réfléchi et fait une offre. Mais l'offre est présentée de manière polie pour permettre une contre-offre.

« À prendre ou à laisser ! » Cet acheteur fait une offre qui ne laisse supposément aucune place pour une contre-offre. En réalité, cet acheteur pourrait bluffer. La seule façon de savoir avec certitude si c'est vraiment une offre « à prendre ou à laisser » est de la décliner et de le laisser partir. Il peut revenir le lendemain prêt à payer votre prix.

Ce qui précède ne sont que quelques-unes des phrases que vous pourriez rencontrer. Pensez à vos réponses à l'avance pour ne pas être pris au dépourvu. En général, c'est une bonne idée de maintenir votre prix lorsque votre voiture sera mise en vente. Si vous n'obtenez pas d'acheteurs tout de suite, vous saurez que vous devez faire preuve de souplesse quant au prix.

Si les personnes veulent négocier sans avoir vu la voiture, répondez en disant, « Venez voir la voiture d'abord et ensuite nous pourrons discuter du prix. »

Etape Finale : Les documents dans les règles ... pas si simple

Lors du prochain article, nous vous détaillerons toutes les étapes à respecter pour finaliser la vente de sa voiture correctement.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly